Les dates et comptes-rendus de courses




Catégories Nb d'inscrits Pilotes Ancenis Le Mans Lohéac Laval Classement
KZ125 Gentleman 9 Alain BILLON 1er 7ème
KZ125 Gentleman 9 Cyrille GUERIN 6ème 4ème
KZ125 16 Richard DRONET Abs 12ème
Cadet 18 Théana CHAUVET 16ème 11ème
Minikart Axelle COROLLEUR
Planning 2014
Cliquez pour agrandir l'image

Catégories Nb d'inscrits Pilotes Ancenis Ancenis Corcoué Laval Lohéac Classement
KZ125 Gentleman Alain BILLON
KZ125 Gentleman Cyrille GUERIN
KZ125 Richard DRONET
Cadet Théana CHAUVET
Minikart Axelle COROLLEUR
Planning 2014
Cliquez pour agrandir l'image

Les résumés ...

Un week-end positif mais sans victoire !

C'est toujours avec quelques incertitudes que les pilotes abordent un nouveau circuit. Comment va être le tracé ? Sera t-il plutôt rapide ou plutôt lent ? Quels réglages effectuer pour les 1ers essais ?
Il semblerait que malgré leurs interrogations, nos pilotes ont assez rapidement apprivoisé ce nouveau circuit du Mans sur lequel ils semblent tous avoir pris du plaisir.

Théana Chauvet :
"Samedi matin, j'ai découvert la piste. Elle est marrante et très rapide. Au fil de la journée, je me suis améliorée. En fin d'après-midi, j'ai fait les essais chrono et mon chrono est 1.01.348. Je suis classée 13ème.
Dimanche matin, aux Warmup, je me suis un peu entraînée sous la pluie, c'était un peu la cata. Ensuite, la piste a séché.
A la 1ère manche, je suis passée trop loin du vibreur, et tout le monde m'a doublé à l'intérieur. J'ai doublé et je suis remontée 16ème.
A la 2ème manche, rebelote. Je suis remontée et à un moment, je suis restée derrière quelqu'un et je lui ai butté dans le pare-choc, puis j'ai fait un tête-à-queue.
A la pré-finale, j'ai perdu 1 ou 2 places.
A la finale, la piste était trempée. J'ai doublé 2 pilotes, d'autres se sont vraqués, et je suis passée devant. J'ai finit 11ème sur 17, un pilote ayant été déclassé.
De manière générale sur toute la journée, j'étais toujours le 13ème temps en course, même sous la pluie. Je suis assez contente de moi pour cette 1ère au Mans."


Alain Billon:
"J'étais vraiment impatient de rouler sur cette nouvelle piste du Mans qui est particulièrement adaptée à la puissance de nos karts à boite de vitesse.
Rapide et avec plusieurs zones de dépassement possible j'ai vraiment pris du plaisir à rouler sur ce circuit à des vitesses de pointe d'environ 150km/h.
On s'est attelé toute la journée du samedi à régler le châssis et à mémoriser ce nouveau tracé. A chaque sortie nous avons pu monter en puissance et améliorer les chronos jusqu'à un 53.04 prometteur et loin d'être ridicule par rapport à la concurrence.
La séance chrono est mitigée et nous place 4ème de ma catégorie, mais loin de la pole qui cependant est partie en pneus neufs.
Le dimanche matin la météo joue avec nos nerfs et la stratégie des pneus pluie joue contre nous, les deux manches qualifs sont médiocres et il va falloir cravacher.
Sur le sec la pré finale se passe plutôt bien et me permet de remonter le peloton avec l'espoir d'accrocher le podium en finale.
C'était sans compter sur la pluie qui nous en remet une couche juste avant la mise en pré grille.
Départ en pneus pluie comme la totalité des pilotes. Le bout de ligne droite est bouchonné et il faut jouer des pontons pour s'imposer dans la meute.
La bataille est intense jusqu'au 3ème tours des 11 à parcourir suite à une crevaison lente à l'avant gauche me contraignant à l'abandon et ruinant tout résultat.
Malgré cette demi défaite le week-end est plus que positif avec la découverte d'une très belle piste pour les KZ125 et un niveau de performance honorable et encourageant pour la suite du championnat.
Rendez-vous à Lohéac pour la suite des hostilités.."


Cyrille Guérin :
"Cette 2ème étape du CRO au Mans est un rendez vous en terre inconnue pour le team boite max racing.
Personne n'a roulé sur ce circuit très rapide avec des gros freinages et de bonnes possibilités de dépassement.
Un bémol (plutôt 2) : le pif paf trop violent et les zones de dégagement dénuées de bac à gravier et qui ne ralentissent pas les karts en cas de sortie
Apprentissage de la piste donc un peu chaud car on découvre la piste avec des tarés qui roule comme des nazes. Gros écarts de vitesse qu'il faut savamment gérer afin de ne pas se faire couper en deux par les locaux qui connaissent déjà la piste par cœur. Le fait de tourner dans le sens anti-horaire n'est pas gênant en soi. J'ai juste le bras gauche qui tétanise à la longue.
Après avoir serré en finale à Ancenis, j'opte pour un rapport plus long qu'Alain et richard. Le moteur prend moins de tours au bout de ligne droite mais les départs sont laborieux. Avec une carbu un peu riche, je dois faire cirer l'embrayage au maximum.
Dommage, un bon choix de pneus (slick alors que quasi  tout le monde est en pluie) aurait dû me faire gagner plus de places en manche.
En pré-finale, le team se suit (moi derrière Alain derrière richard). Je me bagarre bien avec un pilote mais loin derrière la tête de course.
En finale, les pneus pluie sont le bon choix. Je termine 4ème des gentlemen. Des pressions un peu élevées ne m'ont pas permis de faire mieux
Pourtant, j'avais mis mon habit de lumière et une déco neuve !!"


Nos pilotes ont déjà effectué la moitié du championnat ; il leur reste les épreuves de Lohéac et de Laval pour faire la différence et tenter de gravir les marches du podium au classement général ! 

1ère course ... 1er podium !

La saison est lancée et c'est à domicile, sur le circuit Roger Gaillard d'Ancenis, que les réjouissances ont commencé.

Théana Chauvet a fait ses 1ères armes dans la catégorie Cadet, non sans difficultés. Le niveau étant élevés et les concurrents nombreux, les 1ères courses risquent d'être rudes, mais sûrement bénéfiques pour son apprentissage. Son résumé du week-end :
"Je suis contente d'être entrée dans cette nouvelle catégorie, en cadet. C'est mieux, on roule plus et ça va plus vite. Samedi, ce n'était pas top top. Je ne roulais pas très bien, en plus j'avais des trous d'air. Papa et mon mécano ont fait des essais. Dans l'après-midi, ça a été un peu mieux. Mais ça a changé car les essais chronos étaient en fin d'après-midi.
Dimanche matin, j'ai pu me réveiller grâce au warmup. A la 1ère manche : je suis partie 17ème. Je suis bien remontée, et comme les départs ont changé,il y avait plein de vracs. Je suis bien remontée et j'ai fini 13ème ; le chrono : 1.02.581.
A la 2ème manche : j'ai eu un petit souci, à l'épingle, j'ai voulu éviter un vrac mais quelqu'un m'a butté dedans et j'ai fait un tête à queue. Je suis repartie après et j'ai perdu le peloton. Je suis remontée 16ème ; le chrono 1.03.260.
A la pré-finale : il pleuvait. Je ne suis pas du tout à l'aise sous la pluie. J'ai fini 13ème et mon chrono était de 1.23.838.
A la finale : à l'épingle, j'ai eu un souci, mon moteur s'est éteint. Je suis remontée et je n'ai pas osé doubler. J'ai fini 16ème sur 20 et mon chrono  était de 1.02.849.
C'était une bonne expérience, j'espère mieux faire la prochaine fois."


Fidèles à leur catégorie, Alain Billon et Cyrille Guérin se sont remis au volant de leur KZ125 afin d'affronter les autres Gentlemen engagés dans cette épreuve.
Si le week-end a été sommes toutes assez compliqué pour Cyrille, Alain offre au Team la plus belle distinction. Félicitations !
Leurs récits de cette 1ère course :
Alain Billon:
"Nous attendons toujours cette 1ère journée de saison avec une certaine impatiente afin de nous jauger par rapport aux autres pilotes.
Cette année le plateau en KZ125 est très relevé et le fait de démarrer sur la piste d'Ancenis que nous connaissons bien est certainement un avantage.
Tout au long de la journée de samedi nous avons affiné les réglages du nouveau châssis et le 4ème temps au scratch décroché lors de la dernière séance d'essai fait plaisir à voir.
La séance chronos se passe un peu moins bien avec les pneus neufs et je me qualifie en 3ème position derrière mes deux concurrents directs (pour rappel tous deux Champions de France).
Les deux départs des manches seront très agités et me feront perdre quelques places au classement.
Après que la météo incertaine ait fini de jouer avec nos nerfs, les phases finales se dérouleront sur piste sèche.
Le couteau entre les dents et l'esprit combatif je réalise deux belles manches jusqu'à décocher la victoire avec en bonus le meilleur tour en course.
Je prends donc la tête du classement provisoire au Championnat jusqu'à notre prochaine course sur le tout nouveau circuit du Mans."


Cyrille Guérin :
"16 ème chrono pour cette reprise, le départ de la 1ère manche est chaud. Tellement chaud que je termine dans le bac à gravier au 3ème  virage.
Le départ de la 2ème manche est tout aussi chaud. Devant moi, je croise David Leglise dans le sens inverse de la marche !!
La Pré-finale se passe sans encombre d'autant que nous faisons 12 tours au lieu des 17 prévus sur le sec.
Je n'en dirais pas autant de la finale. Après un faux départ dû à un abruti qui était déjà au premier virage alors que le feu était encore rouge, (il nous a refait la même au 2ème départ ce qui a créé un léger flottement pendant les 300 premiers mètres car on se demandait si le départ était bien lancé), je serre le moteur après la mi-course, juste avant le début de la parabole. J'ai juste le temps de choper l'embrayage pour éviter de partir en toupie à cause des roues arrière bloquées.
Je suis donc vers la fin du classement provisoire au Championnat jusqu'à notre prochaine course sur le tout nouveau circuit du Mans."


Nos encouragements accompagnent les pilotes pour la prochaine épreuve sur le tout nouveau circuit du Mans.